RechercherRecherche AgendaAgenda

Actualités

Revenir

9 décembre 2012

Chère Madame Boutin Olivier Steiner

Un détail l’hiver des dinosaures n’a tout de même pas duré si longtemps.

Les intertitres et illustrations sont de notre Rédaction.


Voir aussi

1- Luc Ferry, « Pour l’homoparentalité », Le Figaro, 19 septembre 2012.

2- Gaëlle Dupont, mariage homosexuel, dossier du Monde en date du 26 septembre titré « Les couples homos font-ils de bons parents ? », auquel s’ajoute un article du sociologue Bruneau Perreau, 26 septembre 2012, Le Monde.

3- homoparentalité & psychanalystes conservateurs au Figaro, un magnifique échantillon des sottises que peuvent énoncer des « experts psys » effrayés par la question homosexuelle, Le Figaro des 2 et 3 octobre 2012.

4- Rabbin Yeshaya Dalsace, Du bien-fondé ou non du mariage homosexuel, Libération, 5 octobre 2012.

5- Élisabeth Roudinesco, Mariage pour tous, les nouveaux inquisiteurs, indigne psychologie de bazar, Libération à la Une, 5 octobre 2012.

6- Sigmund Freud (9 avril 1935), homo sapiens, 6 octobre.

7- Serge Hefez, L’homoparentalité divise la planète psy, Huffigton Post(1), 16 octobre 2012.

7 bis- Olivier Steiner, Chère Madame Boutin, 26 novembre 2012.

8- Pétition Les psychanalystes contre l’homophobie, 12 novembre 2012.

9- Catherine Kintzler, Le « mariage homo » révélateur du mariage civil (14-11-2012), intéressante critique de l’Essai du Grand rabbin de France Gilles Bernheim, 14 novembre 2012

10- Élisabeth Roudinesco, Jean-Pierre Winter et al, [Audition de psychanalystes auprès de la Commission des lois de l’Assemblée nationale >http://www.dailymotion.com/video/xv4d2l_travaux-en-commission-auditions-de-la-commission-des-lois-sur-le-projet-de-loi-visant-a-ouvrir-le-ma_news], 15 novembre 2012.

11- Collectif, Mariage gay : non à la collusion de la haine, Le Monde, 18 novembre 2012.

12- ÉDITORIAL du Monde, 17-18 novembre 2012, 17-18 novembre 2012

13- Maurice Godelier, « L’humanité n’a cessé d’inventer de nouvelles formes de mariage », 17-18 novembre 2012, Le Monde.

14- par Collectif – Claude Baty, président de la Fédération protestante de France ; Gilles Bernheim, grand rabbin de France ; Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman ; André Vingt-Trois, cardinal, archevêque de Paris, Mariage pour tous : laissons du temps au débat, Le Monde 17-18 novembre 2012.

15- Monette Vacquin, Jean-Pierre Winter, Non à un monde sans sexes ! L’enfant a droit à père et mère, Le Monde, 5 décembre 2012.

16- José Luis Rodriguez Zapatero, Grâce au mariage pour tous, la République française sera plus républicaine, Le Monde, 5 décembre 2012.

17- Olivier Py, Intolérable intolérance sexuelle de l’Église, Le Monde, 5 décembre 2012.

18- Yves Lefebvre, Mariage pour tous, quelle est la question ?, snppsy.org, 5 décembre 2012.

19- Élisabeth Roudinesco, Sébastien Lifshitz et Monique Isselé, L’invité des matins, 7 décembre 2012.

20- Philippe Grauer,

  • 1 En marge du débat on pourra lire de Serge Hefez, Sale temps pour les femmes.

  • Olivier Steiner

    Chère Madame Boutin

    par Olivier Steiner, écrivain

    Huffigton Post : 26/09/2012 07:00

    HOMOSEXUALITÉ

    Vous ne le savez pas mais je vous aime bien, c’est ainsi depuis longtemps, et c’est la raison pour laquelle j’ai envie de vous écrire, pour essayer de vous tranquilliser, si je peux. Car vous me semblez bien inquiète ces derniers temps. Attention, tout ceci n’est pas bon pour la tension artérielle ! Je vous ai vu récemment pousser des cris d’orfraie (à la télévision) et votre sincère malaise m’a fait pitié. Je vous ai même entendu dire, vos deux yeux ronds exorbités par la douleur: « avec le mariage homosexuel, c’est la disparition du père et de la mère« … Rien que ça !}}}

    [Document : Sans titre]

    voici qu’on lui annonce qu’elle va enfanter

    Bon, on se calme et on se pose, si possible. Laissez moi vous raconter une histoire. Peu importe si elle est vraiment vraie ou pas, le fait est que tout l’Occident s’est construit dessus, donc c’est pas rien mon histoire. Elle s’appelle M., ça se passe il y a longtemps, elle est très jeune, mineure probablement et voici qu’on lui annonce qu’elle va enfanter. Or, elle est vierge ! Et vierge elle va le rester avant l’accouchement, pendant et après, jusqu’à la fin de sa vie. Sacré problème ! Sacré fardeau pour les femmes et la sexualité ! Et Freud, qu’aurait-il dit s’il avait reçu M. en consultation pré-natale ? Et la DASS, et la juge pour enfants, et l’haptonomiste ?

    Mais, finalement le temps passe, bébé grandit, il devient un enfant beau et fort, intelligent, précoce, on l’appelle J. Peu importe si J. finira mal, il fera une carrière éblouissante, il s’épanouira dans la vie. Or J. n’a pas eu de père, pas de géniteur je veux dire. Vous voyez le problème ?

    [Document : Sans titre]

    à chacun sa croix

    Heureusement, un autre père, un père putatif, cocu magnifique s’il en est, charpentier de métier, l’élèvera et l’aimera comme un père, un vrai. Comme quoi, la paternité n’est pas toujours une question de spermatozoïdes. J. s’est trouvé un référent masculin, il a pu fantasmer son père et sa mère, en dépit de la réalité, voire grâce à elle. J. le fils grandit et ne semble pas avoir de problème d’identité, enfin, disons qu’il est arrivé à en faire quelque chose de son problème d’identité. À chacun son roman familial, sa névrose, à chacun sa croix.

    ne délirez pas l’inconnu

    Devenu adulte et même célèbre, J. le fils tombe amoureux de M.M., qu’il nomme la bien-aimée, la préférée. Ils ont une relation mais ne se marient pas, encore une fois et depuis le début il reste loin de la norme, notre cher J., pour le pire et le meilleur. Pas de mariage pour J., de la même façon que ses « parents » ne s’étaient pas mariés, pas à ma connaissance en tout cas. Vous voyez ce que je cherche à vous dire, Madame Boutin ? N’imposez pas vos schémas préconçus, même si l’inconnu fait peur. Ne délirez pas l’inconnu, non, ce n’est pas la boîte de Pandore, la porte ouverte à la chienlit, à la polygamie, à l’inceste, à la zoophilie… Pensez au petit J. qui n’a pas eu de vrai père ni de vraie mère, ça ne l’a pas empêché de devenir un type bien. Non ?

    pas une épreuve insurmontable pour l’humanité

    La vie, Madame Boutin, le vivant, faites leur confiance. Elle a beaucoup de ressources la vie, beaucoup de résistance et d’imagination. C’est fou ce qu’elle arrive à tricoter et tisser, la vie, si on la laisse faire. Tout change, rien ne change et tout se transforme. Regardez, la Terre se prend une météorite dans la gueule, c’est la fin des dinosaures, l’hiver pendant des centaines d’années et pourtant ça repart, et de plus belle ! Regardez ces lichens qui poussent dans les interstices des murs, ces poissons qui vivent dans le noir profond des abysses, sous des pressions énormes. Étudiez les comportements des organismes extrêmophiles, science biologique de la vie en condition extrême. Relisez les théories psychologiques sur la résilience. Vous relativiserez les choses et conviendrez peut-être que l’instauration en France du mariage civil pour tous ne sera pas une épreuve insurmontable pour l’humanité, encore moins pour la vie.

    car de l’air, on a besoin d’air !

    Le mariage homo serait la fin d’une certaine culture ? Oui, le mariage homo va nous permettre de tourner la page avec certaines conventions sociales. Et c’est une bonne nouvelle ! Car de l’air, on a besoin d’air ! L’amour est toujours à réinventer comme disait l’autre et l’histoire avance, ne cesse d’avancer. Et pour citer vos amis, je vous dirai, avant de vous quitter et de vous souhaiter le meilleur pour vous-même : « N’ayez pas peur » comme disait Jean-Paul II, ou « Yalla ! » comme disait Sœur Emmanuelle.

    Remonter

    Remonteren haut de la page