RechercherRecherche AgendaAgenda

Agenda

Revenir

24-26 novembre 2017

PSYCHOTHÉRAPIE EN PISCINE D’EAU CHAUDE

PSYCH’EAU DOUCE ou comment refaire surface

mûrissoir

Le travail psychocorporel en eau à 37° permet d’accéder à un matériau psychique enfoui au cœur du corps, en douceur et selon le degré de maturité psychique de chacun. On peut considérer la piscine d’eau chaude comme une sorte de mûrissoir. Là où dans le train train des séances s’installent tenaces et tranquilles certains systèmes de résistance difficiles à contourner ou convaincre (sans compter que les résistances sont là pour nous protéger et qu’il n’y a jamais lieu de les déloger en tentant de les forcer), une immersion tranquille intelligemment accompagnée peut ouvrir une voie – peut-on oser de parler d’une voie d’eau ? – permettant à certains contenus inconscients de commencer à refaire surface.

Il s’agit d’un travail qui à « la douceur insistante des idiots » (Rimbaud) ajoute une grande attention clinique. Cela ressemble à ce qu’en cuisine on appelle cuisson à basse température, à moins que vous ne préfériez la métaphore de circonstance du bain Marie. Ce travail tant de flottaison que d’immersion, de plongée avec pratique du poumon balast en faible profondeur, toujours en relation, permet de découvrir des aspects de soi et des amorces d’évolution inaccessibles par les moyens classiques.

Finalement le travail en eau chaude ressemble à celui du rêve. Il ne reste plus qu’à en cueillir les éléments qui consentent à se faire prendre. Puis comprendre. Pensez-y, rêvez-en.

psychothérapie relationnelle intégrative

Nous ne prétendons pas avoir réinventé l’eau chaude mais tout de même ce que nous proposons diffère de ce qui généralement s’offre sur le « marché de l’eau psy ». La méthodologie est originale. Et unique. Pour les craignant l’eau une occasion de réapprivoisement et plus si affinité. La méthode est intégrative, conjuguant l’évolution psychosubaquatique, avec des éléments de travail groupal, de dynamique du souffle, d’enveloppement sec (eh oui, en zone humide ça tranche un peu), d’analyse bioénergétique, de psychanalyse et de gestalt-thérapie.

animateurs

Marie Cubertafond, psychanalyste en douceur, expérimentée en dynamique du souffle et depuis des années en piscine d’eau chaude, sait à la fois calmer le jeu pour mieux le canaliser et se l’approprier, et inviter tranquillement à s’impliquer dans l’expérience de soi.
Philippe Grauer
Intègre dans ce travail une écoute psychanalytique, une attention existentielle en dialogue d’orientation gestaltiste, une sensibilité d’analyste bioénergéticien – et bien entendu étant donné le milieu, suffisamment d’attention flottante.
Le travail en couple d’animateurs ajoute le je ne sais quoi qui peut parfois décaler légèrement la montagne.

déroulement

Trois jours en résidentiel en douceur angevine.

Prochain séminaire 24-26 novembre 2017

Vous informer de possibles séminaires plus proches dans le temps

 


travail en (demie) profondeur

C’est assez fabuleux. Ça mérite l’expérience. On descend (pas loin : 1,20 m de profondeur) et on se retrouve (tout est là, se retrouver) mais où ça grands dieux ? avec des bouts de soi sur lesquels on n’avait pas mis la main depuis longtemps. Avec des esquisses d’inopinées réviviscences. On ne s’y retrouve pas tout seul mais accompagné, soutenu, discrètement, efficacement. Ça remonte ? laissons venir. Rien ne se présente ? on maintient le contact. Toujours en relation.

douceur

Le travail en eau chaude à température du corps humain s’effectue en douceur. À mesure que l’on s’accoutume et devient capable de se détendre et explorer, toujours en relation, diverses possibilités d’évolutions et d’expression aquatiques et subaquatiques, des contenus de conscience se présentent, sur le mode classique de l’association libre et de la présence à soi, amplifiées par la dimension psychocorporelle d’une sorte de relaxation relationnelle multiforme, dans le cadre d’une attention soutenue.

directement au moi-peau

Porté, bercé, protégé, immergé dans une enveloppe amie s’adressant directement au moi-peau, l’on va pouvoir explorer progressivement en disposant de l’assistance nécessaire une situation de déséquilibre permettant de jouer avec les repères habituels du temps, de l’espace et de la pesanteur, et ainsi d’ouvrir un nouvel espace psychique.

principe d’Archimède

[Image : Sans titre]

En hommage à Archimède nous formulerons que tout être humain adulte plongé dans une eau à 37 degrés en présence d’un psy qualifié pour cela reçoit une poussée inverse équivalente à son pesant d’angoisse, provoquant par le biais d’une conscience différente du corps une remontée de fantasmes, un remodelage de son image corporelle, un éventuel surgissement de vécus et de souvenirs qui autorise, dans la relation et selon son rythme propre, l’accès à un travail sur soi libératoire et d’ouverture. Des registres inédits dans la relation à soi et l’autre peuvent intervenir.

sécurité

Les personnes craignant l’eau ont souvent la bonne surprise de constater qu’elles finissent par acquérir, à leur rythme, dans ce contexte protégé, une sécurité nautique suffisante. Tout ce travail requiert une conduite délicate, bien tempérée, équilibrée, équilibrante. C’est assurément le cas avec Marie Cubertafond. Avec Philippe Grauer, ça n’est tout de même pas à lui-même d’y prétendre.

à terre

Une partie du travail s’effectue évidemment dans l’eau. À terre, les membres du groupe ont l’occasion d’élaborer et de dialoguer à partir des découvertes effectuées. Puis on replonge pour de nouvelles expériences et découvertes de soi.

suivi

Pour les psychothérapisants, le suivi personnel après coup avec son psychopraticien relationnel ou psychanalyste est indispensable. Sinon, voir avec l’un des deux animateurs du séminaire.


DATES : du vendredi 24  novembre 2017 – 11:30 au dimanche 26 – 15:00

DURÉE : 3 jours en résidentiel –

LIEU : au Logis des Aulnays, à 20 km d’Angers

TARIF : 400 €

PENSION à acquitter au propriétaire du lieu : 190 €

ÉTUDIANTS, DEMANDEURS D’EMPLOI : nous contacter

APPEL : n’hésitez pas à nous appeler au 09 54 74 49 67

CONTACT : écrivez-nous à cifpr@cifpr.fr

PRÉCISIONS & AMÉNAGEMENTS complémentaires : contactez-nous, écrivez-nous.


Lieu : Logis des Aulnays, à 20 km d'Angers
Horaires :
Tarif : 400 € hors pension

Toute inscription sera validée à réception du paiement.

Formulaire d'inscription

Remonter

Remonteren haut de la page