RechercherRecherche AgendaAgenda

Agenda

Revenir

8 novembre 2018

PSYCHOTHÉRAPIE RELATIONNELLE À LA LIBRAIRIE DES « CHAMPS MAGNÉTIQUES »Conférence débat sur le principe relationnel en psychothérapie par Philippe Grauer et Yves Lefebvre, auteurs de « La psychothérapie relationnelle »

MOTS CLÉS : psychothérapie relationnelle, relation, écologie psychothérapique, médicalisation de l’existence, psychologie scientifique, psychiatrie, relationnelliste.

Rentrée, conférence CIFPR aux Champs magnétiques 80 rue du rendez-vous, 75012 Paris, avec Philippe Grauer et Yves Lefebvre, auteurs de La psychothérapie relationnelle, de l’émergence d’une profession à la naissance d’un champ disciplinaire.

PSYCHOTHÉRAPIE RELATIONNELLE

Aux CHAMPS MAGNÉTIQUES — 80 rue du Rendez-vous à Paris

ENTRÉE LIBRE 

ne pas tenir compte de la requête du formulaire automatique de validation d’inscription


seconde révolution psy après la psychanalyse

La psychothérapie relationnelle, héritière de la seconde révolution psychothérapique du XXè siècle que représenta la psychologie humaniste américaine, arrive comme deuxième vague après la psychanalyse. Soubassement proche de l’existentialisme, actionnant le monde des émotions[1] et du corporel, élément psycho-philosophique d’importance. Le principe relationnel, — aux côtés de la psychanalyse au sein de l’ensemble fondé sur le principe de la dynamique de subjectivation — refonde la psychothérapie en dehors des sentiers battus et infructueux de la médicalisation de l’existence.

psychologie « scientifique », santé mentale et condition humaine

La psychothérapie relationnelle comme au siècle passé la psychanalyse rencontre des résistances non négligeables. Encore heureux. Si rien ne s’oppose à vous c’est que vous comptez pour du beurre. Résistances donc d’une psychothérapie médicaliste d’inspiration scientiste, pour laquelle nos difficultés existentielles relèvent massivement de la maladie mentale et du médicament. La médecine et le monde psy passent leur temps à chercher chacun à s’emparer de la quasi entièreté du territoire scientifique de l’autre. Jusque là tout est normal. Or il se trouve que, révérence gardée à la médecine, ni les neurosciences ni le cognitivisme n’ont la réelle capacité de prendre soin de la condition humaine, or le souci de soi des normaux en difficulté n’est pas et ne sera jamais réductible à de la maladie. Le travail relationnel de l’intersubjectivité et d’interrogation du sens de l’existence humaine est irremplaçable.

 

la précieuse alternative d’une profession de santé non médicale

La psychothérapie relationnelle représente l’autre volet du monde du soin psychique, l’alternative d’une profession de santé non médicale, celle du souci de soi et de la dynamique de subjectivation au cœur de la rencontre avec « quelqu’un » — un psy relationnelliste. La sortie du médical, voilà l’issue que propose le relationnellisme. Incompréhensible au Ministère de la… Santé, une et indivisible, ressortissant du code du même nom, inamovible bien entendu. Comme s’il pouvait exister deux santés (et deux types de « soin » — traitement de l’autre /souci de soi à l’incidence d’un autre) ! la mentale (médecine) et l’autre (« psycha-psycho-philosophique »), celle de l’âme (sans en faire une entité spiritualiste, oh la la que c’est complexe tout ça), du psychisme dirons-nous. La psychiatrie est née avec cette problématique, ça ne date pas d’hier. N’empêche ça insiste et nous insistons, depuis la psychanalyse, et à présent au moins aussi bien qu’elle, nous représentons bel et bien une alternative irréductible — et une ressource vitale, à développer en toute priorité vu l’époque.

prendre soin de soi par la relation, formule d’avenir

Dans un monde menacé de catastrophe écologique majeure par manque précisément de capacité relationnelle avec la planète, dans un monde où c’est de toutes parts la seule relation qui soit susceptible de « soigner », la psychothérapie relationnelle, au niveau individuel, permet de rétablir l’équilibre psychique de la personne par un véritable dialogue.

Cela permet de « se soigner », autrement qu’à coups de solutions technoscientistes désastreuses sur le mode Monsanto. Cessons de « psycho-glyphosater » l’ensemble de la population. Le principe relationnel sauvera la planète et l’humanité, si jamais cette dernière parvient à temps à prendre le nécessaire soin de celle-là. Question d’information et de mobilisation.

le travail de la relation qui soigne

Appliqué à l’échelle psy, l’idée que c’est la relation qui soigne reste une charge littéralement révolutionnaire, tout autant probablement que le fut la psychanalyse au siècle précédent. Comme au siècle précédent, il faut du temps pour une idée radicalement novatrice à faire son chemin. Couvée par le XXè siècle, née avec le XXIè, la psychothérapie relationnelle progresse à son rythme. À son stade émergent, sa force lente mais considérable agit déjà. Prenons-en conscience et participons à son travail historique.

L’idée relationnelle dans le champ psy a débouché sur celle de profession de santé non médicale, qui a pour mission historique de disjoindre le travail de compréhension de l’existence de l’idée techno-scientifique du protocole et de la pilule qui propagent l’illusion déraisonnable d’une prétention des êtres humains de vivre en évitant d’avoir à se penser ni à penser au sens à donner à leur existence.

l’homme ne vit pas seulement de pain mais de relation

Pensons à nous penser de façon sensible, à vivre non seulement de pain, de pilules et de protocoles — en attendant les algorithmes, mais de relation vivante. Pensons à participer à l’humanité, indissolublement la nôtre et celle des autres. Pensons au principe relationnel et à la psychothérapie qui se fonde sur lui.

ENTRÉE LIBRE 


[1] Affect chez Freud, plus sensible à la compréhension du psychisme qu’à ses réverbérations cathartiques, après qu’il eût commencé ses investigations du côté de celles-ci.



Lieu : Librairie Les champs magnétiques, 80 rue du Rendez-vous, 75012, Paris
Horaires : 19:30-21:00
Tarif : ENTRÉE LIBRE — zéro droit d'inscription. Ne pas tenir compte de la ligne suivante.

Toute inscription sera validée à réception du paiement.

Formulaire d'inscription

Remonter

Remonteren haut de la page