RechercherRecherche AgendaAgenda

Agenda

Revenir

19-25 août 2017

PSYCHOTHERAPIE RELATIONNELLE INTEGRATIVE – SÉMINAIRE INTENSIF D’ÉTÉ 2017

défense et illustration
de la psychothérapie relationnelle intégrative

séminaire ouvert

Le CIFPR depuis 30 ans tient ce séminaire de pratique intégrative multifocale à destination de ses étudiants, auxquels se joignent régulièrement des étudiants d’autres écoles, des personnes en psychothérapie, des visiteurs désireux de se sensibiliser à ce type de travail, des personnes désireuses de s’informer sur notre école et sensibilité psychothérapique. Tous faisant traditionnellement bon ménage, dans une rencontre et ambiance accueillante où le travail sur soi se règle au rythme de chacun.

intégratif / multiréférentiel

Nous profitons de l’occasion pour distinguer le caractère intégratif d’une méthode, le fait qu’elle soit constituée elle-même de plusieurs méthodes, qu’elle réunit et articule en son sein (au risque de les bousculer quelque peu parfois), et le caractère multiréférentiel d’une pratique, qui fait qu’un praticien articule dans sa pratique des méthodes dont il ne disconvient pas du caractère parfois contradictoire (ce qui peut empêcher leur pratique simultanée), obligeant à sauter d’un espace méthodologique à un autre.

DATES : du samedi 19 août 2017 à 14:00 au vendredi 25 août 2017 à 14:00.

DURÉE : 7 jours en résidentiel – au Centre Les Magnolias proche de Bruxelles (Belgique) .

TARIF : 900 € ou 600 € sans prise en charge par un organisme
Plus frais d’hébergement, à règler avant le 30 juin

ÉTUDIANTS, CHÔMEURS : nous contacter, dans la mesure des places disponibles.

N’hésitez pas à nous appeler. Pour toutes précisions et aménagements complémentaires au : 09 54 74 49 67 — ou par courriel : cifpr@cifpr.fr.


PSYCHOTHÉRAPIE RELATIONNELLE INTÉGRATIVE

séminaire intensif annuel – ouvert

Coanimée par

PHILIPPE GRAUER et CLAUDIA UCROS

conjuguer le multiple dans un univers à facettes

Durant les années 80 en Sciences de l’Éducation à Paris 8 Jacques Ardoino s’efforce de définir le concept de métissage et de multiréférentialité. Rejoignant par là le concept d’ambiguïté de Paul-Claude Racamier. Il s’agit de maintenir sous un même regard des éléments théoriques contradictoires (et non contraires). En 1981 apparaît le SNPPsy, centré sur l’idée voisine mais bien distincte de pluralisme. En 1985 se fonde le CIFP, qui comme son nom l’indique se réclame de l’interdisciplinarité, terme encore vague mais insistant sur la pratique et la théorisation de la psychothérapie entre carrefour et confluences. En 1994 avec Psychothérapie ou psychothérapies, Nicolas Duruz, livre un ouvrage magistral qui pose la question de ce que j’appellerais le psychothérapique, qui serait transversal aux psychothérapies. En juin 1998 apparaît la FFraPIM (Pagès, Fourcade, Grauer, Randolph), se définissant dans le champ clinique comme privilégiant un type d’approche non « monodisciplinaire », dans un monde des sciences humaines éclaté et complexe.

C’est dans de telles perspectives que le Cifp intitula plusieurs de ses séminaires d’été psychothérapie(s). Depuis, le paradigme s’est affiné, et distingue plus clairement interdisciplinarité (il faut d’abord définir discipline), intégrativité et multiréférentialité. Les démarquant de l’éclectisme.

Ainsi la combinaison des approches, des méthodes de la psychothérapie relationnelle, peut donner lieu à des constructions théoriques mixtes, selon des règles précises d’accordage à certains frais. Elle peut également donner lieu à une production clinique à plusieurs voix, selon le modèle que nous avons l’habitude de développer en séminaire d’été.

Ce faisant nous ne nous aventurons pas de façon périlleuse, les visions scientifiques du monde que nous proposons, pour différentes qu’elles fussent, relativement proches, se situent toutes dans le champ d’une dynamique de subjectivation, et d’une intersubjectivité en œuvre.

bouquet intégratif complexe

Cette année notre séminaire d’été du CIFPR comportera, combinés diversement, les éléments du champ clinique relationnel intégratif complexe suivant
analyse bioénergétique, avec son arrière-plan néo reichien cathartique
dynamique du souffle
psychanalyse
gestalt-thérapie, avec son arrière plan phénoménologique et existentialiste
psychothérapie DE groupe, mobilisant de Lewin-Rogers jusqu’à Anzieu-Kaès
psychothérapie EN groupe.

un temps fort expérientiel

Cette exploration ne se préoccupe pas de didactique, on s’en tient à la pratique psychothérapique de base, tous les participants se rencontrant en ce lieu uniquement pour travailler sur soi. Un tel temps fort propulsant opportunément la dynamique psychique de chacun à la veille de la Rentrée.


plan de journée

L’articulation de la journée suit un cadrage précis. Cela commence par un travail de mise en route psychocorporel, suivi d’un retour sur soi, puis d’un atelier de méthode, jusqu’à l’heure du repas. L’après-midi étant consacrée à une phase de travail en groupe et devant le groupe, auquel succédera un moment final de travail de groupe. Cloture 19:30.


Lieu : Bruxelles du samedi 19 Août 14h au vendredi 25 Août 14h
Horaires :
Tarif :

Toute inscription sera validée à réception du paiement.

Formulaire d'inscription

Remonter

Remonteren haut de la page