RechercherRecherche AgendaAgenda

Glossairede la psychothérapie

Revenir

antipsychiatrie

Relation aux autres disciplines du carré psy

Déconstruction du concept de psychiatrie ?

On remarquera qu’il n’existe pas à proprement parler d’antipsychologie. Nous avons bien chez Canguilhem la psychologie et le commissariat de la rue Soufflot, et avec Freud une métapsychologie, méta et non anti. Tout de même la psychanalyse lacanienne se constituera en « antipsychothérapie » et dans une certaine mesure en antipsychologie.

La psychologie depuis son côté expérimental considère la psychanalyse comme non scientifique (définition de ce terme), à juste titre d’ailleurs. Aile agressive de la psychologie expérimentale, la TCC militant dans le champ de l’autisme se déclare antipsychanalytique. La psychothérapie relationnelle met en cause l’ignorance structurelle de la relation par la psychologie, et se classe du côté du processus de subjectivation aux côtés de la psychanalyse. Disjonction plus qu’anti.

Peut-on considérer la psychiatrie comme la seule des quatre locataires du carré psy à avoir engendré une réflexion mettant en cause jusqu’au principe fondateur de son identité scientifique, engendrant par là une secousse profonde du carré psy lui-même, ou peut-on symétriquement penser que la psychologie humaniste de son côté interroge radicalement la psychologie qui se dit scientifique et la psychiatrie ?

Le terme d’antipsychiatrie remonte aux années 60 avec Ronald Laing et David Cooper.

L’actuelle installation de la psychothérapie relationnelle comme alternative à la psychothérapie psychologique et psychiatrique (coucou DSM !) regroupant ses praticiens sous le titre d’exercice de psychothérapeute configure deux champs radicalement hétérogènes, dont le second se désigne sous le titre alternatif d’exercice(1) de psychopraticien relationnel.

La psychothérapie relationnelle pour sa part se reconnaît deux racines, la psychologie humaniste existentielle et la psychothérapie institutionnelle, en dehors de la psychanalyse bien entendu.

On sait par ailleurs que les professionnels chevauchent parfois dans leur pratique personnelle plusieurs champs mais cela ne fait que requérir un strict système de définitions et de marquage des différences, confirmant l’existence distincte desdits champs en tant que tels.

Remonter

Remonteren haut de la page