RechercherRecherche AgendaAgenda

Glossairede la psychothérapie

Revenir

civilisation

1) Difficile réplique


Par Philippe Grauer

Ce texte vient en réplique aux innocents propos d’un ministre de l’intérieur aussi adroit qu’à droite, certainement ravi de l’effet qu’il a produit, car il a parlé pour le produire. La question avec ce type d’attitude c’est son côté double lien, ou vous laissez passer, et ça passe, ou vous ne laissez pas passer, et ça passe.

C’est le mécanisme pervers qu’il faudrait pouvoir démonter, l’ennui avec la perversion c’est que lorsque vous vous donnez le mal de la démonter vous l’alimentez de ce fait. On parle alors de cercle vicieux. Il faut bien en sortir, au risque de s’y enfoncer dans le mouvement d’extraction. Cela peut dépendre de l’importance de la riposte. Et puis, ne serait-ce que pour l’honneur, et l’éthique scientifique autant qu’anthropologique, il faut malgré tout marquer le coup.

Le coup porté à l’honneur de la France, précisément.


2) faux débat vraie manipulation

par Philippe Grauer

Réponse mesurée intelligente et humaniste d’Edgar Morin aux propos sur la supériorité de nos démocraties par rapport aux gouvernements tyranniques tenus récemment par un spécialiste gouvernemental de la provocation extrêmement à droite.

Il paraît que cette personnalité est un républicain convaincu. Éric Richalley, étudiant au Cifp, fournit sur son site là-dessus son point de vue, que nous vous livrons, avec en encart l’intervention du député Serge Letchimy.

Nous livrons également l’analyse du Figaro en date du 10 février, qui permettra à chacun de juger en toute équité.

On peut qualifier d’exercice bien dans le style de l’orateur de tenir devant les membres de l’UNI, tout de même pas n’importe qui, des propos « de bon sens » ajustés pour être à la limite, que chacun puisse entendre comme il l’entend, qui tendent à faire passer de façon infra liminaire (plus précisément il s’agit à la fois de connotation et de présupposition), un message d’extrême droite, « républicaine » d’aspect en effet.

Il est anthropologiquement impossible de hiérarchiser les civilisations – ensembles trop complexes pour supporter la démarche comparatiste bloc à bloc – ce sont des valeurs, des mœurs et de traits institutionnels qu’il s’agit en l’occurrence. Pour reprendre les propos d’Arno Klarsfeld, « le racisme ou les talibans » – deux catégories non homogènes d’ailleurs – ne constituent pas une civilisation. L’imprécision terminologique conduit au faux pas logique et méthodologique. Le comparatisme à la louche aboutit à des naufrages de la pensée et de l’humanisme, selon une organisation savante et comme innocente de la confusion qui s’avère toxique.
échelle de Guéant

Si civilisation = société caractérisée par son degré d’avancement, tous les coups sont permis, à commencer par le comparatisme en fonction d’un système de valeurs – ici « républicain » façon ministère de l’intérieur –, permettant de discréditer la « civilisation » voisine, entendue comme état global d’organisation sociale, morale et politique, mesuré à l’aune de critères comme la tolérance ou le traitement réservé aux femmes (pour celui réservé aux Roms on laissera la chose de côté). On arrive rapidement d’ailleurs à définir par cette méthode le fameux degré de civilisation, qu’on n’a plus qu’à noter, notre « civilisation » raffolant de ce genre de chiffrage (culture du chiffre, ou du résultat) sur une échelle de 1 à 10. On pourrait l’appeler échelle de Guéant.

Ne nous laissons pas embarquer dans un faux débat infini et vite passionnel sur la base d’un terme dont chaque protagoniste fournit sa définition, assorti d’un combat pour des valeurs, sur lesquelles par définition il n’est pas question de céder.

La déclaration déclencheuse peut aussi s’analyser comme relevant de la stratégie politique. Tant qu’on se passionne pour cela, on ne parle pas du reste. L’agitation de chiffons rouges, avec débat interminable sur la véritable couleur du chiffon, c’est tout un art. Il convient ici de saluer l’artiste.

Récapitulation des articles

L’humiliant apprentissage du premier député  » nègre « , Hégésippe Legitimus par Gérard Noiriel [24 février 2012] précédé de « Difficile réplique » par Philippe Grauer

Toutes les civilisations ne se valent-elles pas ? Comment déclencher une polémique au mépris de l’intelligence par Daniel Ramirez [20 février 2012]

Symbiose des cultures par Edgar Morin – suivi du texte de l’intervention du député Serge Letchimy à l’Assemblée nationale, d’une interview du ministre par le Figaro, et d’un commentaire d’Éric Richalley, le tout précédé de « Faux débat et vraie manipulation » par Philippe Grauer [8 février 2012]

Oui, il est permis d’évaluer les cultures par Pierre-Henri Tavoillot [24 février 2012]

Noter l’Autre est absurde, par André Comte-Sponville [24 février 2012]

Remonter

Remonteren haut de la page