RechercherRecherche AgendaAgenda

Glossairede la psychothérapie

Revenir

interdisciplinarité

L’interdisciplinarité, qui mobilise des points de vue méthodologiques et des axiomatiques différentes permettant le déploiement à la fois de conjonctions inédites et de mises en perspective variées. Les carrefours de points de vue qui ne sont pas assurés de converger stimulent la pensée et la créativité, chez des professionnels de l’ouverture qui devront disposer de la capacité à travailler de façon complexe — comme l’est le psychisme humain.

Notre conception de l’interdisciplinarité s’entend de deux façons a) dans la présence constante d’un enseignement en philosophie, et d’un autre en psychopathologie b) par la présence dans nos programmes des quatre champs disciplinaires que nous conjoignons : psychanalyse, champ psycho-corporel avec en particulier l’analyse bioénergétique, champ gestalt-thérapique existentiel, groupe.

Elle s’exprime différemment dans le parti que nous prenons de n’hégémoniser aucune discipline a priori dans le bouquet que nous proposons. Bien entendu les réalités historiques et les filiations sont pris en compte. Mais aucun idéologisme n’installe telle discipline comme disposant d’une préséance par rapport aux autres, qui lui seraient subalternes. Ce principe éthique préserve de bien des déboires. Dont l’autosatisfaction disciplinaire (débouchant sur le sectarisme) et le mépris des disciplines voisines dû au sentiment de connaître la seule bonne dont le hasard nous a constitués les heureux héritiers, dépositaires et défenseurs de la vraie foi.

Remonter

Remonteren haut de la page