RechercherRecherche AgendaAgenda

Glossairede la psychothérapie

Revenir

Nouvelles Thérapies

Expression datant des années 80 pour désigner les méthodes et techniques psychothérapiques de deuxième génération issues de la psychologie humaniste, ayant succédé en Europe à la première vague d’introduction de cette dernière avec la thérapie centrée sur la personne (dénommée « client », comme celui d’un avocat, par opposition au médicalisant « patient ») de Carl Rogers et la dynamique de groupe d’inspiration lewinienne puis rogero lewinnienne.

Les Nouvelles Thérapies, ou thérapies pour normaux, se répartissent en plusieurs aires, pas encore clairement différenciées entre développement personnel, spiritualité, médecines douces et psychothérapie, dont nous énumérons ici une courte liste non exhaustive (un catalogue critique systématique devra s’en trouver dressé ultérieurement).

– méthodes et techniques focalisées sur le psycho-corporel héritées de Reich continué par Alexandre Lowen, emblématisées par l’Analyse bioénergétique
– les méthodes à médiation psychocorporelle, du type travail de souffle (appellation américaine : Rebirthing) ou travail en piscine d’eau chaude
– méthodes regroupées sous l’appellation de groupe de Rencontre, mixtes émotionnalistes et psychocorporéistes post rogeriens
– des méthodes et techniques intégratives à base de d’éveil sensoriel ou de massages
– méthodes hyper émotionnelles de type Primal (en perte d’influence)
– l’application psychothérapique de l’Analyse transactionnelle (1)
– le champ méthodologique d’inspiration existentielle (puis phénoménologique) inspiré par la Théorie de la Forme connu sous le vocable de Gestalt-thérapie.

Ces champs méthodologiques susceptibles de combinaisons intégratives – y compris avec la psychanalyse, se dispensent pour la plupart individuellement ou en groupe. Le considérable travail d’institutionnalisation des deux syndicats et deux fédérations historiques représentatives dans notre pays a permis de mieux situer la pratique psychothérapique fondée sur le principe de la relation comme centre de gravité du soin en tant que champ disciplinaire. C’est à la suite de ce travail de mise en ordre scientifique, épistémologique, professionnel que les Nouvelles Thérapies ont donné le jour à la psychothérapie relationnelle vers la fin du siècle dernier (date de naissance officielle : 2001, lieu de naissance : SNPPsy, auteur : Philippe Grauer inspiré par Jean-Michel Fourcade).


Références

N° 390 de Problèmes politiques et sociaux de la Documentation française, « Les Nouvelles Thérapies » Recherches de pointe ou phénomène social ? » sous la direction de Philippe Grauer, 6 juin 1980, 48 p.-

Remonter

Remonteren haut de la page