RechercherRecherche AgendaAgenda

Agenda

Revenir

24-29 août 2021

31ème SÉMINAIRE D’ÉTÉ DE PSYCHOTHÉRAPIE RELATIONNELLE MULTIRÉFÉRENTIELLE

présentation par Philippe Grauer

psychodiversité en action

Chaque année le CIFPR organise un séminaire de pratique multiréférentielle d’été en psychothérapie relationnelle, la dernière semaine pleine du mois d’août. À la réflexion c’est la trentième fois depuis l’ouverture de l’école (1985) qu’elle tient ses assises cliniques résidentielles d’été, à l’enseigne du multiple. Le concept semble avoir la vie dure, et continuer de bien fonctionner, au bénéfice de la deuxième, et bientôt troisième génération, depuis l’introduction en France du Mouvement du potentiel humain[1], années 70.

reprise de nos habitudes au Hameau de l’Étoile

Cette année notre séminaire purement pratique — au point qu’il est ouvert, comme d’habitude, nous venons de l’évoquer, à toute personne intéressée à y participer en qualité de venant là pour elle-même en psychothérapie [prise en charge d’une souffrance en vue d’une résolution dans le cadre d’une relation de souci de soi, cadrée par une méthode spécifique] — et non dans une perspective de bien-être, pour se développer ou s’épanouir spirituellement — activités passionnantes pour qui s’y livre mais relevant de registres différents — nous distinguons les deux domaines[2] —, prendra place à nouveau, renouant avec la tradition de notre école, au Hameau de l’Étoile, dont des générations de nos étudiants ont fréquenté le superbe site depuis sa création.

une clinique revitalisante pour les psychologues

Nos séminaires cliniques relationnels multiréférentiels sont susceptibles de représenter une ressource vivifiante aux yeux des psychologues que leur formation, souvent de nos jours cantonnée à la neuropsychologie et psychopathologie cognitive, dont les mérites au demeurant ne sont pas en cause, équipe mal pour répondre aux besoins de la conduite d’une psychothérapie où c’est la relation qui soigne.

une autre vision du monde psy

De plus, institutionnellement affrontés à des "contraintes gestionnaires, à des protocoles formatés prônant des conduites standard à tenir où les mesures quantitatives, si indigentes soient-elles parfois, sont vantées comme seuls repères susceptibles de permettre une évaluation de l’efficacité et de la rentabilité (sic) d’un acte clinique," il est bien vrai que leur pratique en Ephad et autres lieux requérant un tout autre mode de présence psy "menace gravement la prise en compte de la singularité et de la complexité du fonctionnement psychique de chaque personne." [in Psychanalyse et vieillissement : Fragilité et force du lien, Benoît Verdon et Philippe Gutton (dirs.)]

soi-même parmi les autres

Donc nous allons mettre nos principes en application, en invitant patients, étudiants, candidats venus en visite participante, et psychologues, épris de déconfinement (relatif : vaccination ou PCR sur place), goûter le style de notre école, découvrir en situation, sans didactique, en s’essayant soi-même parmi les autres. Nous savons par expérience que c’est passionnant. Bienvenue à tous.

Le principe est d’approcher la psychodiversité en action. Cette année quatre centrations :

analyse bioénergétique Martine Vigier

psychothérapie intégrative à base psychanalytique Berta Vega et Pascal Aubrit

clinique intégrative à trois voix — Martine Vigier, Berta Vega, Pascal Aubrit — puis à 4 voix avec Philippe Grauer à partir du vendredi [3]

pratique du multiple

Ateliers mono-méthodiques, intégratifs (on combine) ou multiréférentiels (mutuellement exclusifs, on alterne), venez voir à quoi ça ressemble quand à la fois vous y assistez et êtes pris par l’événement, autrement dit quand vous participez. La théorisation viendra plus tard, en d’autres lieux de travail, à d’autres moments. Durant ce séminaire, travail sur soi, ce qui porte le très beau nom de psychothérapie relationnelle. On/ça, se transforme, comme subpsychiquement, à l’occasion du processus.  Décalée, au long de l’année, lors de moments expérientiels-didactiques, reprise en mode formation.

découvrir en s’y collant, parmi d’autres étudiants, dans un moment purement psychothérapique

Cette proposition s’adresse

— aux candidats à notre école, venant éprouver, tester, découvrir, un style, une manière, une ambiance d’école alternative consistante.

— à des étudiants actuellement en formation académique, que leur expérience en psychothérapie à base relationnelle ou en psychanalyse prédispose à tenter l’aventure relationnelle multifocale dans des conditions satisfaisantes

— à des personnes en psychothérapie ou psychanalyse individuelle, intéressées à pratiquer en groupe sur des partitions de méthodes complexes, parmi des participants déjà en démarche, en posture de bon accueil.

— à des professionnels psys désireux de s’ouvrir concrètement à une méthodologie fortement implicative, en s’y aventurant dans le cadre "suffisamment bon" d’un établissement auquel ils aient le sentiment de pouvoir s’adresser en sécurité, avec le fondement éthique et le sérieux intellectuel qui conviennent. Bienvenue à ces explorateurs.

moment mixte et d’ouverture

Ainsi le CIFPR "oublie" trois fois par an sa fonction didactique pour ouvrir ses portes à quelques personnes déjà en psychothérapie individuelle, à des étudiants d’écoles voisines, ainsi qu’à ceux venus participer pour se faire une idée, le principe étant que les étudiants redevenus purs thérapisants[2] mettent de côté leur rapport au savoir pour se consacrer exclusivement une semaine durant au travail sur soi en groupe, en ouverture à quelques visiteurs venus faire la même chose avec eux.


contact, candidature

Vous pouvez d’abord vous informer, ensuite poser votre candidature, a) comme candidat/e à l’école venant voir à quoi elle ressemble quand elle est au travail ; b) pour simplement participer au travail psychothérapique en bénéficiant de la portance de notre expérience ; c) comme étudiant d’une autre école. Pour commencer contactez-nous, que nous puissions entrer en relation. La moindre des choses vu le nom de la discipline.

précautions sanitaires

Certificat de vaccination / test PCR.


[1] 1972, Naissance du CDPH

— Jean-Michel Fourcade, Tan Nguyen (de retour d’Esalen, invités par Max Pagès en 1969), Dominique Colleter, Philippe Grauer ; suivi en 1973 de l’apparition du Centre d’Évolution (Jacques Durand-Dassier), qui lui ne se transformera pas en école.

[2] Pluralité de noms

Les psys portent nombre de noms, que le terme psy nappe, comme le chocolat sur différentes boules de glace. Ceux qui recourent à eux se dénomment diversement. L’étiquette de patient/e renvoie à médecin/malade ; celle de client à  psychothérapie/service profession libérale, à connotation commerciale dans notre pays ; celle de thérapisant au dialecte lacanien des années 70 (calqué sur analysant), rien de bien attractif, nous ne disposons pas de vocable satisfaisant pour désigner ceux qui recourant à notre psychothérapie relationnelle, viennent voir quelqu’un, c’est-à-dire le rencontrer en vue de se rencontrer soi-même à cette occasion. Pas davantage depuis l’attribution du monopole du titre d’exercice de psychothérapeute aux seuls psychologues — autre métier autre service —, au détriment des psychopraticiens relationnels® qui font métier d’être le quelqu’un mode psy, de quelqu’un d’autre. Profession au nom brouillé, "sans nom" comme il y eut Jean sans Terre ? Gens sans terre administrative, cependant  autoréglementés dans notre pays depuis près d’un demi siècle, ancrés par le jeu de la gravité au sol d’une science humaine sûre. Explorons le psycho-cosmopolitisme des temps à venir.

[3] À partir du vendredi, voix gestaltiste existentielle destinée à assurer ce contrepoids méthodologique à la conduite de ce séminaire, avec Philippe Grauer (par ailleurs psychanalyste et ayant assuré la formation en ABE au démarrage de l’école ; alors ? intégratif / multiréférentiel ? on s’en indiffère pour l’instant).


++


Lieu : Hameau de l'Étoile près de Saint Martin de Londres
Horaires : 10:00 — 19:30
Tarif : 700 € [cas particuliers, vous signaler]. Attention, tarif dégressif en cas de fréquentation de plusieurs séminaires cliniques modèle EVREKA. De toute façon NOUS CONTACTER POUR ENTRETIEN préalable, qui scellera l'inscription.

Toute inscription sera validée à réception du paiement.

Formulaire d'inscription

Remonter

Remonteren haut de la page