RechercherRecherche AgendaAgenda

Agenda

Revenir

26-27 avril 2013

L’aventure sexologique dans la tourmente de l’EBM Josy Ghedighian-Courier

Y a-t-il une sexologie relationnelle, quel rapport entretient-elle avec la psychothérapie du même nom ? Quelques éléments d’histoire croisés à des considérations épistémologiques et méthodologiques permettront de mieux situer la sexologie entre psychothérapie relationnelle et psychanalyse, et psychologie et médecine.

Ainsi aux dernières nouvelles le DU de sexologie de Bobigny se voit liquidé au motif qu’il « ne fait pas assez vitrine. » Comme quoi il y a des modes, et que la relation ne se voit pas toujours appréciée par le scientisme universitaire et la tendance à la médicalisation de l’existence.

Un dernier mot. Freud n’a jamais été sexologue.

PHG


L’aventure sexologique dans la tourmente de l’EBM


historique

a) contexte sociologique et culturel qui a participé à l’émergence de la sexologie. Seront évoqués

– les conséquences de l’avortement dans le cadre de la loi de 1920
– le développement de la contraception et le rôle du Planning familial

b) évolution des mentalités qui en résulte.

– reconnaissance de la fonction érotique
– libération à l’égard des tabous sexuels
– rôle des femmes dans ce processus.

c) Dans les années 1960 -1970 la sexologie s’organise à un carrefour de disciplines.

psychiatrie, médecine générale, gynécologie, urologie, psychologie, conseil conjugal, enseignement supérieur. Ses fondements théoriques convoquent : la biologie, la psychanalyse, la psychologie, la sociologie, la religion, la culture, la politique.

pionniers

Master et Johnson, Hélène Michel-Wolfrom, Suzanne Képes, Charles Gellman, Gérard Valès, Gérard Zwang, Jacques Wainberg, etc.
Leur nom et leurs travaux indiquent à eux seuls le foisonnement des idées aux débuts de la sexologie.

premières identifications des difficultés sexuelles et de leur traitement

– références théoriques, processus thérapeutiques
– importance apportée au couple
– création des DU et programmes d’enseignement.

tournant pharmacologique de 1999

 » un comprimé orodispersible au service de vos patients ! »

– mise au point de l’inhibiteur de la phosphodiestérase : le Sildénafil et ses devenirs : Viagra, Cialis, Lévitra.
– médicalisation de la sexologie
– création de la Société de médecine sexuelle
– la sexologie rebaptisée Sexologie et santé sexuelle.

états des lieux de la sexologie en 2013

évolution des concepts cliniques

– troubles et difficultés sexuelles féminines – anorgasmie, désir sexuel hypoactif, trouble de la lubrification et de l’excitation
– troubles et difficultés sexuelles masculines – dysfonction érectile, éjaculation prématurée, désir sexuel hypoactif
– organes sexuels et chirurgie esthétique ou réparatrice
– sexualité des adolescents
– sexualité des seniors
– analité, sodomie, coprophilie, clystérophilie

infractions sexuelles

Si du temps reste disponible nous pourrons aborder le problème des infractions à caractère sexuel, leurs conséquences et thérapie pour les victimes ainsi que les études sur les auteurs d’infractions sexuelles, les méthodes d’investigation et de recherche.


Lieu :
Horaires :
Tarif :

Toute inscription sera validée à réception du paiement.

Formulaire d'inscription

Remonter

Remonteren haut de la page