RechercherRecherche AgendaAgenda

Glossairede la psychothérapie

Revenir

régression

catharsis / abréaction ; décharge émotionnelle –> élaboration. Se reporter à l’article de Philippe Grauer, Régression, décharge émotionnelle, catharsis.

– Jean-Michel Fourcade recourt au terme de régression pour désigner le lieu de la mise au travail émotionnel. La personne au cours du processus psychothérapique s’engage en situation dans la zone d’expressivité affective qui lui permet de se reconnecter avec un matériel émotionnel dormant, de le laisser affleurer au cours de la séance, dans un climat permissif bénéficiant de l’amplification due à la présence d’une assistance groupale (lorsque c’est le cas) et d’une durée favorisant à la fois incubation (avant) et intégration (après).

– on peut dans ces conditions considérer comme régression saine, souhaitable, celle qui permet de recourir à des ressources relevant de registres plus anciens en termes de psychologie du développement, et de libérer ainsi des tensions anciennes ou archaïques, œuvrant au déblocage de la situation actuelle. L’expression reculer pour mieux sauter métaphoriserait assez bien la stratégie psychothérapique engagée.


Mis en ligne lundi 16 avril 2012 – mise à jour :

Remonter

Remonteren haut de la page